Séance du FinistJUG : CloudFoundry, jeudi 10 janvier 2013

FinistJUG

Le jeudi 10 janvier nous organisons une nouvelle soirée FinistJUG dont le sujet principal sera  Cloud Foundry, la solution PaaS de VMware.

Nous avons eu une soirée CloudBees à la fin 2011, et une soirée OpenShift à la rentrée 2012. Maintenant, pour notre première soirée 2013, nous vous proposons donc de boucler le tour des solutions PaaS (Platform as a Service) avec cette soirée sur Cloud Foundry.

Aux commandes, Eric Bottard, Developer Advocate chez VMware (la société derrière Spring et Cloud Foundry). Passionné d’informatique depuis l’arrivée du TO7, Eric a notamment consulté pendant 10 ans autour des technologies Java. Maintenant, il va beaucoup mieux…

Durant cette session, Eric nous présentera la vision du Platform as a Service de VMware, au travers du projet open-source Cloud Foundry. Il se concentrera particulièrement sur l’hébergement des applis tournant sur la JVM (Java, Spring, Groovy, Scala, etc) au travers de quelques démos. Profitez de la soirée pour déployer vos projets sur le cloud (créez dès maintenant un compte gratuit sur https://my.cloudfoundry.com/signup?promo=cfnow)

Et en première partie de soirée, nous aurons un intervenant local, Pascal Lombard, qui nous fera une introduction aux bibliothèques Guava, un ensemble de bibliothèques de base et utilitaires développées par Google, un peu dans le style de Apache Commons, pour mieux gérer collections, cache, support de primitives, concurrence, I/O…

La séance se passera le jeudi 10 janvier à l’ENIB, à partir de 18h30 et jusqu’à 21h. Comme d’habitude, on utilise  Eventbrite pour les réservations, afin de pouvoir bien gérer la logistique et aussi afin de vous permettre de participer au tirage au sort qu’on fera en fin de séance. Inscrivez-vous !

On compte sur vous !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.